Nos principes et méthodes d'animation
   

2Bouts


L’animation, un processus collectif de communication

Les animations conçues par 2BOUTS asbl se définissent comme des processus collectifs centrés avant tout sur la parole des participants, leur responsabilisation, leur implication et la mise en valeur de leurs ressources. Elles visent à construire avec eux, une collaboration dynamique, opérationnelle et productive.



Le groupe moteur et ressource de l’animation:

Le groupe est l’acteur et la ressource principale du processus d’animation. Il n’en est pas l’objectif certes, mais, il est au centre des préoccupations et joue un rôle primordial dans la dynamique de communication.

Une construction commune: 

Mise en commun des savoirs, des savoir-faire et des expériences individuelles, dans une perspective de création d’un savoir commun opérationnel et transférable.

Le groupe:

Nous privilégions l’échange de savoirs afin de modifier les comportements et les attitudes ce qui suppose un travail sur les sentiments, les perceptions, le vécu, les valeurs, le savoir, les ressources et les expériences des individus. Par des mécanismes propres à la dynamique de groupe,cet échange devient un moyen privilégié pour atteindre des objectifs de déconstruction des mentalités, des connaissances et des représentations, pour les réinscrire dans des alternatives de vie et de comportements socialement plus positifs.

Travailler en groupe suppose donc que l’on s’appuie avant tout sur le savoir du groupe, pour permettre aux individus qui le constituent de rechercher et de découvrir ensemble de nouvelles idées et d’apprendre les uns des autres. Basée sur l’écoute et la participation, cette méthode de travail favorise l’esprit de collaboration et une plus grande implication des participants.

Le jeu de rôle  et la simulation :

C’est en jouant et seulement en jouant que l’individu, enfant ou adulte, est capable d’être créatif et d’utiliser sa personnalité toute entière. C’est par une démarche créative que l’individu se découvre, se révèle à lui-même. Le jeu de rôle permet la mise en évidence de certains phénomènes liés au fonctionnement d’un groupe.

En alliant des principes de pédagogie active à des techniques de théâtre-action, de sociodrame, sous forme de jeux de rôle, de mises en situations ou d’improvisations, l’approche que nous favorisons, créative et interactive, s’appuie sur les ressources humaines du groupe, son génie inventif, son savoir et son savoir-faire. Celle-ci consiste à reproduire des situations de vie empruntées au quotidien, au vécu de l’individu participant, pour lui permettre collectivement, de mieux les analyser, avec le recul nécessaire ,afin d’en démonter les mécanismes et d’en dégager la signification.

Les jeux de rôle et les mises en situation sont élaborés thématiquement et techniquement par le groupe. Le jeu de rôle fait prendre conscience des phénomènes de dynamique de groupe : il permet d’expérimenter des phénomènes d’exclusion, de leadership, d’injustice, de se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre. Il permet également d’analyser les réactions des participants et de l’animateur dans des situations « classiques ».

Médias: 

Sans minimiser les informations de base nécessaires pour lutter contre les préjugés et les stéréotypes bien ancrés, un travail sur le racisme par exemple consistera pour l’essentiel à reproduire et à analyser les actes, des faits mettant en relief divers aspects de la problématique tels qu’on peut les rencontrer ou les vivre au quotidien.

Notons que selon le contexte, nous pouvons également nous appuyer sur l’utilisation de la vidéo comme média (documentaires et/ou fictions, mettant en exergue certaines situations de vie telles les discriminations au quotidien), afin de favoriser l’échange et les interactions au sein du groupe.

Objectif final:

L’objectif final est de passer de l’analytique à l’opérationnel, la finalité du processus est d’amener les individus à prendre le contrôle et la maîtrise de leurs actes pour agir sur eux-mêmes et sur leurs rapports avec leur environnement social et culturel. Il s’agit d’amener le groupe à déterminer des moyens concrets d’actions pour déconstruire ses mentalités et changer positivement ses comportements. 

2Bouts

     
 

 
     

     
  Même rubrique
Nos principes et méthodes d'animation
Concrètement
Dossier pédagogique